Rechercher
  • lecoteau

Que faire en automne au jardin

Les tâches indispensables à réaliser au jardin en automne pour avoir un meilleur jardin de printemps ! Jardiner à l'automne est un bon moment pour se remémorer les succès et les déceptions de votre jardin, mais il reste encore du temps pour la plupart d'entre nous pour faire l'entretien de dernière minute de notre jardin.



Le jardinage d'automne profite des températures plus fraîches et de moins d'insectes, et mettre le jardin au repos n'est pas aussi éprouvant que de le réveiller au printemps. Vous aurez le temps de vraiment voir comment se portent vos plantes. Bien qu'il n'y ait pas grand-chose à faire dans un jardin ornemental à cette période de l'année, si vous avez un champ de fruits ou de légumes, vous serez occupé à récolter les fruits de la récolte. C'est aussi le moment de commencer à planter des bulbes à floraison printanière pour l'année prochaine, vous pouvez aussi récolter des graines en prévision de l'été prochain. Profitez au maximum des derniers instants de chaleur tant que vous le pouvez ! Voici quelques conseils pour rendre le jardin de l'année prochaine encore meilleur.




1- Enrichir les plates-bandes avec du compost ou du fumier

Il suffit d'étaler une couche uniforme sur n'importe quel sol exposé. Le gel et le dégel de l'hiver, avec un peu d'aide supplémentaire des vers de terre, le travailleront en profondeur pour vous.


2- Récoltez les graines séchées des fleurs et des légumes à pollinisation ouverte

Vous pouvez les récupérer pour les semences de l'année prochaine ou faire de l'auto-semis stratégique dans d'autres parties de votre jardin. Vous pourriez même essayer d'élargir vos compétences et d'essayer de semer l'hiver.


3- Nettoyez les mangeoires à oiseaux pour qu'elles soient prêtes à l'emploi

Les oiseaux ont fait un excellent travail en se régalant d'insectes nuisibles et en vous donnant la sérénade tout l'été, maintenant il est temps de les encourager à rester dans le jardin une autre année.


4- Rassemblez les herbes, les têtes de semence et les fleurs pour le séchage

Laissez des fleurs pour les oiseaux, mais commencez à nettoyer votre jardin en coupant des plantes comme l'hortensia et l'achillée et en les amenant à l'intérieur, pour garder quelques souvenirs de votre jardin.


5- Hivernez votre bassin de jardin

Préparez-vous à éteindre la pompe et à allumer le brise-glace. N'oubliez pas de recouvrir le jardin d'eau d'un filet pour éviter que les feuilles ne tombent.


6- Couvrez les cultures légumières feuillues d'un filet à l'épreuve des oiseaux

C'est aussi le moment de protéger vos légumes verts feuillus pour qu'ils ne soient pas ravagés par les oiseaux qui on plus de mal à trouver des insectes. Profitez-en pour vérifier ce qu'il doit rester et ce que vous devrez récolter ou enlever.


7- Arrachez le reste des pommes de terre avant que les dégâts causés par les limaces ne les abîment

Arrachez les pommes de terre et entreposez les au frais, plutôt dans la pénombre. Tout comme les pommes et poires.


8- Garder les arbres et les arbustes bien arrosés jusqu'à ce que le sol gèle

Ils ont peut-être l'air endormis, mais ils sont encore en vie. Si l'hiver est doux et sec, continuez à arroser tout au long de la saison. Cela vaut doublement pour les arbres qui ont été plantés dans l'année.


9- Diviser et réduire la plupart des vivaces herbacées

Couper définitivement les vivaces malades et enlever tout le feuillage et le jeter ailleurs que dans le compost.


10- Nettoyer, poncer et huiler les outils de jardin avant de les entreposer pour l'hiver

Nettoyer vos sécateurs à main est moins intimidant que vous ne le pensez.


11- Prélevez vos boutures maintenant, avant qu'une gelée ne transforme vos plantes en bouillie

Il est beaucoup plus facile d'apporter de petites boutures de plantes pour l'hiver que de grands pots de plantes matures et elles seront mieux transplantées à l'extérieur, au printemps prochain.


12- Commencez à réduire la fréquence de l'arrosage des plantes d'intérieur

Les plantes en pot elles aussi ont besoin d'être arrosées, et souvent plus que les plantes cultivées en pleine terre. En effet, la terre dans les pots s'assèche plus rapidement, surtout s'ils sont exposés au plein soleil ou au vent. Les plantes en pot n'ont pas accès à des réserves d'eau du sol. Mais au mois de septembre, il faut commencer à réduire la fréquence d'arrosage, par habitude, on peut tout aussi bien les noyer, c'est à y penser !





Tuto présenté par Recette de grands mères

0 vue

838 rue du Commerce

ZAC Les Plaines

42120 PERREUX

Tel : 04.77.60.89.90

  • Facebook Social Icône